Select your Top Menu from wp menus
Propreté
Le traitement des ordures ménagères
Vous n’êtes pas sans savoir que depuis déjà plusieurs années, la commune a cédé sa compétence, en matière de traitement des ordures ménagères, à la communauté de Communes Sidobre Val d’Agout, qui en est depuis seule gestionnaire que ce soit en matière de coût, de mode de collecte, de traitement, ou de fréquence des ramassages.

Or il existe encore à BRASSAC des disparités que la communauté de communes veut faire disparaître afin d’uniformiser la collecte. La situation actuelle :

1. Les conteneurs de regroupement sont ramassés :

• les Lundis et Vendredis pour les ordures ménagères. (bacs verts)

• Les Mardis pour le tri sélectif. (bacs jaunes)

2. Les habitants de l’allée du château devront impérativement déposer leurs ordures dans les bacs de regroupement. Les Sacs individuels ne seront désormais plus collectés. Conscients des nuisances (visuelles – sonores, et malheureusement parfois odorantes) que génèrent ces bacs, nous avons décidé, outre les secteurs de La Prade et Le Salas (qui verront de nouvelles implantations de zones de regroupement), de traiter l’existant individuellement en essayant de prendre en compte les intérêts des résidents (proximité des bacs – minimisation des nuisances) mais aussi celle des collecteurs ( nombre de points de collecte -facilité d’accès du camion, - facilité de manipulation des bacs). D’autres municipalités confrontées à cette problématique ont adopté des solutions intéressantes, réduisant considérablement l’impact visuel des bacs, permettant ainsi de sélectionner des lieux de regroupements centraux en minimisant la gêne. Voici un exemple de ce type de réalisation qui peut être adaptée au nombre de bacs nécessaires.

Ces réalisations peu onéreuses en matières premières achetées localement seront réalisées en régie municipale pendant les périodes d’intempéries et seront en partie financées par une aide consentie par la communauté de communes pour chaque point de regroupement aménagé.

Une circulaire en date du 06 mai 2014, émanant de la préfecture du Tarn rappelle les dispositions du Règlement Sanitaire Départemental (R.S.D.), et plus particulièrement les dispositions de l'article 84 par lequel est interdit "le brûlage a l'air libre des ordures ménagères".

Or en application du code de l'environnement, les "déchets verts" ( éléments issus de la tonte de pelouse, taille des haies, et arbustes, résidus d'élagage, y compris déchets de jardins ou parc municipaux, etc...) sont assimilés aux ordures ménagères.

Il en résulte l' INTERDICTION DE BRULER LES DÉCHETS VERTS qui doivent être compostés sur place, ou broyés ou emportés en déchetterie.

  • brulage

Texte de la circulaire :

LettreCirculaireMaires_6_mai_14